Le programme

Un programme pour renverser les programmes

 

 

Le P.O.L.I.*

La méditation

La Marche Afghane

 

*Processus d'Observation et de Libération Intérieure

Voici un programme que j'ai créé après 30 ans de recherches et de pratique, à l'effet transformateur et libérateur.

Un travail de prise de conscience du système en nous qui pense à notre place, et de renversement de ce système pour se libérer des croyances fausses qui gouvernent notre vie.

Un travail qui conduit à mettre d'accord l'esprit et le coeur, ce qui élimine le conflit intérieur et la lutte contre soi-même.

Ces trois actions associées (P.O.L.I., Méditaition et Marche Afghane), simplissimes, mais très puissantes, nous permettent de retrouver notre véritable état naturel d'être humain pleinement vivant, libre, dynamique et relax en même temps. 

Ceci n'est pas une démarche de développement personnel, mais de renversement d'un système interne limitant et handicapant, en processus créateur de paix, de force et de liberté.

Le développement personnel est de l'ego. 

La création est de l'esprit.

Mais, pour cela, il faut d'abord remettre à l'endroit ce qui a été mis à l'envers. Comme, par exemple, rencontrer la culpabilité qui cache l'innocence, rencontrer la tristesse qui cache la joie, rencontrer la colère qui cache la sérénité, etc...

C'est donc un entrainement de l'esprit à se désencombrer en renversant les croyances fausses pour découvrir la vérité lumineuse qu'elles cachent systématiquement.

"Quelle est ta croyance limitante au sujet de toi-même?

Prends-la, renverse-la, et tu trouveras la vérité à ton sujet."

L.S.

 

C'est un retour dans la dimension de la conscience et du coeur, un retour vers le présent.

C'est  l'observation, silencieuse, consciente, délibérée et sans compromis, de tout ce qui se manifeste en nous, dans un état d'esprit pleinement présent et en éveil. 

Cette observation constate juste ce qui est en train de se passer ici et maintenant. Nulle part ailleurs.

Elle permet de prendre conscience de ce qui se manifeste en nous, des fonctionnements, des programmes internes handicapants, qui sont comme la mémoire stockée d'un ordinateur et qui nous mènent par le bout du nez.

Comme sur l'ordinateur, il suffit d'appuyer sur le bon bouton au bon moment pour faire fonctionner le programme automatiquement. 

Les circonstances de la vie sont ces boutons.

Les voir (les programmes) et les réguler en douceur, permet de les lâcher . Alors, ils se résorbent sans laisser de traces.

Alors, la liberté, la joie et la tranquillité qui les remplacent, sont juste irrésistibles et savoureuses.

C'est la dimension du présent pur.

Que sont nos programmations?

Tout au long de notre vie, depuis notre naissance, nous avons été programmés par notre entourage (famille, école, société, etc), qui eux-mêmes avaient été programmés avant, sans en avoir conscience, bien sûr (et on se refile ainsi la patate chaude, de génération en génération), et nous avons adopté les pensées et comportements qui étaient induits par tout ce qui nous entourait.

Personne n'y échappe.

Nous croyons que nous pensons, mais  la véritable pensée, fraîche et créatrice, est rare. 

C'est quelque chose en nous qui pense, un peu comme un CD qui est programmé pour répondre automatiquement à tous les types de situations selon ce qui est requis par l'entourage ou le milieu dans lequel on évolue.

C'est totalement virtuel, mais nous appliquons ce programme dans nos vies et le rendons réel, sans savoir ce qui est en train de se produire.

Cela a forgé ce que nous appelons notre personnalité.

Ce n'est qu'un amoncellement de programmations et d'automatismes par lesquels nous sommes téléguidés et  auxquels  nous nous sommes complètement identifiés. Et chacun croit maîtriser sa vie et faire ce qu'il veut.

On parle aussi d'ego, de mental, comme d'une sorte d'entité en nous de laquelle il faut se débarrasser, se libérer, comme d'un ennemi qui aurait le pouvoir de diriger notre vie.

Or l'ego, c'est l'idée que l'on se fait à propos de soi-même, de la vie, du monde. C'est le programme.

Une croyance à laquelle nous accordons une totale validité.

Pourtant ce n'est rien. Une idée, du vent. 

A cette idée, totalement virtuelle, nous donnons notre énergie, notre croyance, notre pouvoir.

Nous lui donnons vie et nous disons : voilà qui je suis. 

Mais qui dit : "Voilà qui je suis"? Qui dit : "Il y a un ego"? Qui s'identifie à l'ego?

Ces questions, on ne se les pose jamais.

Mais nous ne sommes pas ça.

Ce que nous sommes réellement ne peut pas se décrire, au risque de se voir récupéré et mis dans le programme. D'ailleurs, c'est encore le programme qui essaie de décrire ce qui est indescriptible.

C'est en éliminant ces conditionnements que, au fur et à mesure, ce que nous sommes se révèle tout seul. 

C'est la (belle) surprise.

Ce programme va renverser le système de pensée limitant auquel on s'identifie et agir sur trois niveaux :

  1. La relation à soi-même, le regard que l'on a sur soi-même : tout ce qui est lié à l'estime de soi, la confiance en soi, le doute de soi, le déni de soi, le jugement de soi, la culpabilité...

  2. La relation au monde, aux situations difficiles ou désagréables de la vie, et là aussi, renverser la manière de les regarder afin de s'en servir comme des marches pour s'élever plus haut.

  3. La relation aux autres (famille, amis, travail, relations toxiques et abusives).

La manière que l'on a de regarder les deux derniers points, dépend directement de la manière de se regarder soi-même.

La méditation et le Processus d'Observation et de Libération Intérieure permettent de

  • Se connecter, par la conscience, à la dimension du coeur, de l'esprit.

  • Retrouver la saveur délicieuse de l'instant présent

  • Aligner le coeur, l'esprit et le corps

  • Devenir créatif, inspiré, spontané

  • Entrer dans le silence, source de la véritable communication

  • Faire connaissance avec qui on est vraiment

Le processus d'observation intérieure, conduit peu à peu à

  • Prendre conscience du pouvoir de la pensée, quand on la croit, de nos mécanismes et automatismes 

  • Désamorcer les mécanismes et automatismes pour les remplacer par la spontanéité et la créativité

  • Faire sauter peu à peu les blocages

  • Libérer l'énergie des émotions (peurs, culpabilité, doute...) restée bloquée et s'en servir pour créer

  • Sortir du cercle infernal de la souffrance

  • Se libérer du passé

  • Devenir intérieurement indépendant  et libre des circonstances

  • Faire des nouveaux choix basés sur ce qu'on est et non plus sur ce qu'on croyait être

  • Se libérer des situations qui n'apportent que de la souffrance

  • Se libérer des conditionnements et croyances limitants

  • Quitter le mode survie et stress pour entrer en mode vie, détente et liberté

  • Contacter sa vulnérabilité pour retrouver sa véritable force

  • Créer un avenir neuf, qui soit différent du passé, et non plus une reproduction automatique en copier/coller répétitif

  • Prendre des décisions éclairées

  • N'être plus, ni dans l'attaque, ni dans la fuite, mais dans un regard honnête, sans compromis, et libérateur

  • Faire de son hypersensibilité une force (ce qu'elle est déjà en réalité)

  • Vivre à partir de la dimension de l'esprit et du coeur, source de toute créativité

  • Re-faire connaissance avec qui on est vraiment et s'accueillir enfin

La Marche afghane

La marche afghane nous permet de moins nous fatiguer, quelles que soient les distances parcourues tout en récupérant de l'énergie par l'oxygénation intense qu'elle apporte, aidant le corps à évacuer toxines, tensions, stress. On se sent plus léger, malgré l'effort, l'esprit est plus clair, en éveil. Une méditation intuitive et spontanée s'installe, la présence en conscience est naturellement plus facile.

Relaxation et détente prennent place, au sein même d'un mouvement tonique et alerte.

 

Les bienfaits sont très nombreux, et pour en citer quelques-uns :

 

  • élimine stress, tensions, toxines, anxiété

  • procure tonus et énergie

  • apporte une oxygénation intense, grâce aux micro pause à poumons pleins

  • clarifie les idées

  • produit un état de bien-être général (physique et mental)

  • stimule la circulation sanguine

  • augmente la capacité respiratoire

  • régénère tout l'organisme

  • renforce le système immunitaire

  • favorise le retour au moment présent

  • calme le mental

  • produit une méditation spontanée et créative

  • récupération ultra rapide après l'effort

  • ...

Les effets commencent à se faire sentir au bout d'une demi-heure environ (selon les personnes), et un état de méditation spontanée et parfois (souvent même) un peu euphorique, se met en place. Alors on commence à sentir qu'on gagne en tonus et en liberté. Rien d'extraordinaire à ça, c'est simplement l'état dans lequel nous devrions être la plupart du temps. Nous ne sommes pas faits pour passer une vie à accumuler des tensions, du stress et des blocages, mais au contraire, pour nous sentir vivants, toniques et détendus.

 
  • Facebook